Gestion de programmes et de portefeuilles de projets

Jour 1 matin : Etablir les enjeux, les besoins et les acteurs du management par projet

Connaitre les enjeux et comprendre le management par projet dans l’entreprise

  • Le système entreprise : finalités, variables clefs d’action, points sensibles
  • La gestion des portefeuilles des actifs stratégiques et des projets d’investissement
  • Les instruments de traduction et de planification des mouvements stratégiques décidés : feuille de route technologie / R&D, pipeline de projets orienté Business,programmes focalisés sur l’atteinte d’un objectif stratégique.

Comprendre les besoins et les logiques d’action des acteurs

  • Les besoins et le point de vue du stratège d’entreprise
  • Les besoins et le point de vue de la direction des portefeuilles / programmesd’un business
  • Les besoins et le point de vue du gestionnaire de portefeuille de projets Les besoins et le point de vue du Bureau des Services aux Projets (PMO)
  • Exercice d’application : le management par projet dans une PME
    Atelier : – Analyser la cartographie des projets de la PME ; – Effectuer un brainstorming sur les besoins des différentes fonctions ; – Identifier et croiser leurs logiques ; – Conclure

Jour 1 après-midi : Etablir, équilibrer et suivre la performance d’un portefeuille

Etablir un portefeuille de projets à partir d’une stratégie d’entreprise ou business et gérer le pipeline multi projets

  • Les projets, vecteur de réalisation de la stratégie : lecture d’une stratégie d’entreprise / business et traduction en portefeuilles projet
  • Réaliser des filtres efficaces aux portes du pipe (Gate Management) pour prioriser les projets
  • Piloter la vitesse d’avancement pour atteindre des objectifs hiérarchisés
  • Equilibrer les flux dans le pipeline pour satisfaire les exigences business tout enoptimisant l’emploi des ressources

Mesurer et piloter la performance d’un portefeuille / pipeline deprojets internes

  • Les conditions clefs : une typologie de projets robuste et des phasages standards,des processus robustes (maturité de l’entreprise), des acteurs compétents encapacité de décider et d’agir
  • Les indicateurs clefs du tableau de bord et d’aide à la décision : rentabilité escomptée, statut des projets, etc.
  • Les leviers d’efficacité : partager la connaissance, intégrer les feedback et REX au fil de l’eau, identifier les commonalités et les synergies et les mettre en œuvre, etc.
  • Exercice d’application : Atelier – Le gestionnaire de portefeuille / pipe … Quelles données / informations ai-je besoin et en provenance de qui ? Quelle valeur ajoutée d’une fonction de gestionnaire de portefeuille ? Quels indicateurs de performance ? Quelles instances décisionnelles et rituels ? Quelles règles et critères pour gérer les priorités et d’arbitrage ? par exemple en cas de conflit d’attribution des ressources ?

Jour 2 matin : Définir et gérer un programme

Le management de la chaine de création de « valeur » d’un programme

  • Utiliser la logique HOW-WHY pour vérifier la cohérence et l’alignement,décliner et concrétiser la vision ; et donner du sens au projet
  • Identifier et prioritiser les Facteurs Critiques de Succès
  • Mettre les objectifs sous contrôle des objectifs par la création d’IndicateursClefs de Performance
  • Travail en groupe à partird’exemples d’applicationet de fichés mémo

Choisir l’architecture et réaliser le design du programme

  • L’architecture du programme: les configurations possibles (plateforme, adhérence aux opérations…)
  • La définition et l’organisation des thèmes à mettre sous contrôle
  • Les étapes clefs pour passer de la vision à l’évaluation de la valeur produitepar le programme
  • Travail en groupe à partir d’exemples d’application et de fichés mémo

Gérer le programme sans ingérence dans les projets qui le constitue

  • Les conditions clefs : les processus, instances et rituels de gouvernance et de gestion; les rôles et responsabilités des acteurs clefs, une carte desdépendances, jalons d’interface et de synchronisation, points de rendez-vous
  • Les indicateurs clefs et les leviers d’efficacité : statut des projets, performance et fiabilité des prévisions de chaque projet, exposition à l’incertitude, gestion anticipée des liens inter-projets, allocation de ressources, etc.
  • Exercice d’application : modélisation de la gouvernance de projet/tableaux de bord de suivi

Jour 2 après-midi : Définir et gérer un programme

Le management des parties prenantes et de la réalisation desbénéfices d’un programme « stand alone »

  • Etablir la cartographie des positions des parties prenantes selon des axesd’analyse pertinents
  • Repérer leurs rôles respectifs dans les différentes phases du projet et établir un plan de management de leurs engagements
  • Surveiller la phase de transition et d’insertion des livrables dans leur milieu d’utilisation ou d’exploitation
  • Préciser le rôle du gestionnaire du changement dans le management des bénéfices
  • Exercice d’application : Atelier de mise en situation acteurs/plan de management des engagements

Public

Tout manager ou gestionnaire amené à exercer des fonctions multi projet dans un cadre de portefeuilles, programmes ou de Gate Management.

Durée

14h présentiel + 2h distanciel

Pédagogie

30% théorie, 70% pratique

Pré-requis

Avoir la certification « Gestion opérationnelle de projet » ou des compétences équivalentes + Avoir une 1ère expérience dans le secteur de l’ingénierie

Tarif intra-entreprise

4200 €HT

Tarif inter-entreprise

962 €HT

Objectifs

  • Comprendre les enjeux, les besoins et les acteurs du management par projet

  • Etablir, équilibrer et suivre la performance d’un portefeuille

  • Définir et gérer un programme

  • Gérer les relations, la gouvernance et les bénéfices

3 sessions programmées pour cette formation

  • 27 nov. 2019 — 28 nov. 2019

  • 03 déc. 2019 — 04 déc. 2019

  • 17 déc. 2019 — 18 déc. 2019

Vous souhaitez participer à une session ?