Journée 1 matin : Caractéristiques d’un grand projet

  • Caractéristiques d’un grand projet
  • Caractéristiques pays/gestion de la distance
  • Typologie des grands projets
  • La phase « avant-projet »
  • Analyse stratégique
  • Exigences organisationnelles
  • Rôles et responsabilités des acteurs (MOA, MOE, Architecte industriel, Sous-traitance)
  • Profil du chef de projet
  • Profil de l’équipe

Journée 1 après-midi : Besoins, approche juridique et sociale

  • Analyse de risques
  • Expression de besoins et cahier des charges
  • Analyse organisationnelle
  • Cartographie des parties prenantes et stratégies associées
  • Approche juridique, sociale et contractuelle
  • Lancement d’un grand projet

Journée 2 matin : Plan directeur de projet

  • Construction du WBS et du planning
  • Consolidation des référentiels de délais et du budget
  • Plan qualité et mesure de la satisfaction client
  • Mise en place de la délégation et management d’équipes interculturelles
  • Pilotage d’un grand projet (communication, reporting)

Journée 2 après-midi : Gestion de la configuration

  • L’évolution du référentiel
  • Outils collaboratifs
  • Equipes virtuelles
  • Maîtrise de systèmes de décision complexes et communication associée
  • Outil de gestion Multi-projets (Project Server ou autre)
  • La clôture d’un grand projet

Public

Chefs de projet, directeurs de projet, chef de programme

Durée

2 jours présentiel + 1 jour distanciel

Pédagogie

50% théorie, 50% pratique

Pré-requis

Avoir une expérience significative de projets complexes, volonté d’évoluer dans un contexte international

Tarif intra-entreprise

5400€ HT

Tarif inter-entreprise

1685€ HT

Objectifs

  • Assimiler les principales caractéristiques d’un grand projet

  • Définir les axes stratégiques

  • Prendre en compte les contraintes organisationnelles

  • Maitriser la complexité des composantes du projet

  • Gérer le contexte international et les différences culturelles et sociales

  • Mettre en évidence l’importance de la communication

  • Définir un langage commun entre tous les acteurs

  • Acquérir des techniques et des méthodes « multi sites » et/ou « collaboratives »